Accueil > Astuces écolos > Comment réduire ses déchets : mieux acheter pour moins jeter (partie 2)

Comment réduire ses déchets : mieux acheter pour moins jeter (partie 2)

Emballage recyclable - Anneau de MoebiusSi le tri permet de réduire ses déchets, il existe également une autre solution pour diminuer son empreinte écologique : mieux acheter ! La consommaction demande de repenser nos actes d’achat et de trouver des produits de substitution. Comment modifier ses habitudes de consommation pour moins rejeter ?

Pendant que l’écologie occupe un place fondamentale dans le débat public, les choses changent dans notre société de consommation : l’utilisation de sacs plastiques a été réduite de 70% en 4 ans, ce qui représente 60000 tonnes d’emballages; les industriels intègrent de plus en plus l’éco-conception, qui prend en compte l’empreinte du produit sur l’environnement dès sa création; les éco-recharges se développent pour les produits alimentaires, ménagers, ou hygiéniques. Le Grenelle de l’Environnement a dès lors fixé plusieurs objectifs, comme la valorisation des produits écolabellisés ou la réduction des déchets d’emballages d’au moins 10%. Dès 2010, les enseignes de grande distribution devront afficher le coût environnemental cumulé de toutes les étapes du cycle de vie du produit : production, transformation, négoce, conditionnement, transport, vente en magasin et recyclage en fin de vie.

Cependant, il reste beaucoup de progrès à réaliser. Le gisement des gestes simples de prévention (comme le compostage domestique, le Stop-Pub, la limitation des impressions bureautiques) représente 39 % de l’ensemble des ordures ménagères, soit environ 150 kilos par habitant et par an. De plus, le greenwashing -qui consiste à faire de la publicité sur les fausses vertus écologiques d’une entreprise-, cache le manque d’engagement des acteurs économiques en ce qui concerne la protection de l’environnement.

Recyclable à 65 pour cent - logo Anneau de Moebius De fait, le sigle Point-Vert logo Point-Vert ne désigne pas les produits recyclables. Comme l’explique Eco-Emballages, il permet juste de reconnaître les 95% d’entreprises finançant la valorisation des emballages ménagers ! Pour acheter recyclable, il faut alors chercher les emballages arborant le logo de l’anneau de Moebius (le sigle à droite indique que l’objet est recyclable à 65%).

En tant que particulier, que puis-je donc faire pour mieux consommer? Plus il y a de Aide l'environnement, plus le geste compte pour l’environnement.

Aide l'environnementAide l'environnementAide l'environnement Acheter seulement ce qui nous est utile. Ce produit est-il adapté à mon besoin? Dois-je absolument l’acheter neuf? Ne puis-je pas l’acquérir d’occasion, ou le louer si c’est pour un usage ponctuel? Chaque marchandise manufacturée a un coût en eau, en énergie et en matières premières : un simple T-shirt demande pour sa production au moins 2500 litres d’eau (culture du coton) et 5 kilos de CO2 (soit la combustion de 2 litres d’essence); quant à la fabrication d’un écran plat, elle consomme 1500 litres d’eau et émet plus de 500 kilos de CO2 ! Ne pas oublier les réseaux de revente ou de don quand un objet ne nous sert plus.

Aide l'environnementAide l'environnementAide l'environnement Sélectionner des produits fiables, à longue durée de vie et à faible impact sur l’environnement. Ils seront peut-être plus chers à l’achat, mais vous ferez des économies dans la durée. Préférer les produits renouvelables aux produits à usage unique, comme l’eau du robinet plutôt que les bouteilles d’eau, les piles rechargeables plutôt que les piles normales, les lingettes, rasoirs, etc. Si vous cherchez des produits respectueux de l’environnement, voici les principaux écolabels :
Logo NF Environnement - AFNOR la marque NF Environnement de l’AFNOR
logo Ecolabel Europeen le label écologique européen

Aide l'environnementAide l'environnementAide l'environnement Choisir moins packagé et plus biodégradable. Les produits et emballages biodégradables, recyclés ou recyclables demeurent les meilleurs amis de l’environnement. Par exemple, le papier-carton se recycle plus facilement que le plastique. A noter que contrairement aux hypermarchés, les commerçants locaux présentent des fruits, légumes, viandes, fromages… sans empaquetage. Enfin, un bon vieux cabas remplace avantageusement les sacs plastiques pour les courses.

Aide l'environnementAide l'environnement Entretenir ses affaires et en prendre soin pour prolonger leur existence : ordinateur, vêtements, chaussures… Parfois, une simple réparation leur donne une nouvelle vie.

Aide l'environnementAide l'environnement Intervenir dans la préparation du produit : cela économise du conditionnement et de l’énergie. Je pense aux gestes alternatifs tels que les repas qu’on cuisine au lieu des plats conditionnés, les yaourts à faire soi-même, le bricolage…

Aide l'environnementAide l'environnement Les appareils à fonctions multiples consomment moins de ressources pour leur fabrication et leur utilisation que ces mêmes instruments pris séparément : téléphone mobile/lecteur MP3/GPS, four/micro-ondes/grille-pain, fax/imprimante/scanner… Attention cependant à la fiabilité et à la durée de vie de la machine.

Aide l'environnement Les impressions bureautiques doivent se limiter au strict nécessaire. En outre, une imprimante à jet d’encre avec cartouches rechargeables demeure plus écologique qu’une imprimante laser.

Aide l'environnement L’apposition d’un STOP PUB sur sa boîte aux lettres réduit de 90 % la réception de publicités non adressées, ce qui représente 14 kilos par an

Aide l'environnement Respecter les doses d’utilisation des produits : alimentation, nettoyage, lessive, hygiène, jardinage… Prévoir juste ce qu’il faut évite les gaspillages. 7 kilos de produits alimentaires non consommés, encore emballés partent chaque année dans notre poubelle.

Pour donner un effet de levier à vos actions, sensibilisez votre entourage à l’impact environnemental des produits qu’ils achètent, consomment et jettent !

Cet article suit une première partie sur le tri des déchets : Comment réduire ses déchets – l’importance du recyclage (partie 1).

Avez-vous des astuces pratiques pour acheter et consommer de manière écologique?

Astuces écolos , , , , , ,

  1. Gam
    17/12/2009 à 07:19 | #1

    Cuisiner les restes : il y a des tas de recettes sur internet !

    Exemples :
    • pain perdu = pas de pain jeté
    • soupes maison = utilisation des légumes trop mûrs
    • gâteaux à base de fruits/œufs/yaourts/crème fraîche légèrement périmés
    • délicieuses tartes au fromage à base de fromages qui ne faisaient plus du tout envie
    • hachis parmentier à base de restes de viande…

    Bref : ça aussi ça s’apprend.

  2. 13/07/2010 à 08:41 | #2

    Bonjour,

    Pour les entreprises aussi, le mieux acheter est nécessaire. Une nouvelle catégorie de guide d’achats responsables a fait son apparition, comme l’Ecoguide de Greenflex (http://ecoguide.greenflex-group.com/), pour accompagner les entreprises quelque soit leur niveau de maturité développement durable.

    Il y a aussi beaucoup d’informations sur les écogestes simples, les enjeux par secteur, les critères de sélection… Une bonne source d’informations!

  3. 28/07/2010 à 14:29 | #3

    Je confirme ce qu’a dit Louis, plusieurs société s’occupent aujourd’hui du développement durable, une méthode parmi d’autres, qui pourrait peut-être un jour diminuer le niveau de pollution dans le monde.
    Merci pour cette première partie, j’ai aimé la première :)

  4. MelleARousseau
    30/11/2010 à 14:26 | #4

    Film “Familles témoins : leurs secrets pour jeter moins”
    Pour mettre le sujet sur la table, la Communauté de communes du Pays de Loiron, en partenariat avec la Région Pays de la Loire, affirme depuis longtemps sa volonté de mobiliser et initier ses habitants à de nouvelles pratiques permettant la réduction à la source de leurs déchets. Grâce à la pratique de gestes simples, eco-responsables, faciles à adopter dans la vie de tous les jours (exemples : compostage à domicile, stop pub, achat auprès de producteurs locaux), ces familles démontrent que la production de déchets résiduels peut être divisé par 3.
    Un film sur leur expérience et faisant la promotion de ces petits gestes du quotidien aura valeur d’exemplarité “sils y sont arrivés, je peux aussi le faire”. Le film a été présenté au tout public, et pour la première fois, le 24 novembre 2010 lors de la semaine européenne de la réduction des déchets.
    Pour le voir : http://www.youtube.com/watch?v=6b9fz59Rm3I

  5. 21/02/2014 à 14:04 | #5

    Gam :
    Cuisiner les restes : il y a des tas de recettes sur internet !
    Exemples :
    • pain perdu = pas de pain jeté
    • soupes maison = utilisation des légumes trop mûrs
    • gâteaux à base de fruits/œufs/yaourts/crème fraîche légèrement périmés
    • délicieuses tartes au fromage à base de fromages qui ne faisaient plus du tout envie
    • hachis parmentier à base de restes de viande…
    Bref : ça aussi ça s’apprend.

    c’est une tr« « « es bonne idée :D

  1. 16/12/2009 à 23:48 | #1
  2. 18/08/2012 à 10:02 | #2
  3. 18/08/2012 à 14:41 | #3